A&H
©
©
INTERNATIONAL
Édition bilingue - Traduction - Publication - Diffusion en Asie
 
 
La saveur amère des oranges
Monique Massot - Escaravage
  Dans cette fresque qui couvre les années 1860-1890, l’auteure nous entraine au coeur d’un fascinant secret familial hanté par un homme sans scrupules. Joseph réapparaît, semant le malheur sur son passage. Avec « Vent d’Espoirs », Monique Massot-Escaravage a réussi le tour de force de nous donner un roman dans l’Histoire où Justine et Clément imprimaient leurs premiers pas dans un pays nouveau. Nous retrouvons ce couple attachant dans « La saveur amère des oranges ». Clément va s’associer avec un viticulteur pour produire un vin de qualité. Adrien et Anna s’aiment. Cet amour, jugé incestueux par Clément, les obligera à partir vers La Nouvelle France. Clémence, la fille ainée, véritable « garçon manqué », tombera amoureuse d’un ouvrier espagnol venu travailler dans les vignobles. Par son atmosphère envoutante, la force de ses personnages, ce deuxième volet de la saga « Vent d’Espoirs » est rempli d’observations, jusqu’à ressentir que l’auteure filme la vie avec une caméra sur l’épaule. Il se lit aussi indépendamment du premier.